Colloque : "Technosphère et droit, nouveaux phénomènes, nouvelles épistémologies"